Sujet Dissertation Sur Lamour

Dissertation de Français, niveau Lycée, sur la place de l'amour dans le roman.

Problématique : Pourquoi l'amour occupe-t-il une place essentiel dans le roman ?

Extrait :

L'amour est présent dans de nombreux genres de la littérature : la poésie, le théâtre et le roman sont les principaux. Mais pourquoi occupe-t-il une place essentielle dans le roman ? Pour répondre à cette question, nous verrons que l'amour permet au lecteur de s'identifier au personnage, mais aussi qu'il est générateur de sentiments divers et enfin qu'il est le ressort dramatique du roman.

L'amour occupe une place essentielle dans le roman car c'est un sentiment universel qui permet au lecteur de s'identifier aux personnages, de mieux les comprendre. Ainsi, le lecteur peut se reconnaître dans l'amour conjugal. (...)

Plan :

  • L'amour permet de s'identifier au personnage
  • L'amour est générateur de sentiments divers
  • L'amour est le ressort dramatique du roman

Amour et Amitié

La vie de l’être humain se bâtit sur des relations avec les autres. Mais quelle(s) relation(s) cela implique-t-il? Les auteurs ne font pas toujours la distinction entre l’amour et l’amitié.

L’Amour et l’Amitié sont deux sentiments humains, l’un que l’on porte à l’être aimé et l’autre que l’on voue à nos amis.
L’Amour, du latin « amor » est une affection réciproque entre deux personnes incluant aussi bien la tendresse que l’attirance physique. Mais la notion de réciprocité sera contestée. En philosophie, l’Amour est défini comme une union avec l’autre soit en le possédant continuellement soit en formant avec lui un tout.
Le latin « amicitia » ou le grec « philia » définissent le mot Amitié. L’Amitié est un lien de sympathie et d’affection entre deux personnes qui ne repose ni sur l’attrait sexuel ni sur la parenté.
L’amour et l’amitié sont deux sentiments qui se rapprochent et que nous avons parfois du mal à distinguer. Ces deux sentiments apparaissent dès le plus jeune âge, ils sont très similaires et même si cela ne semble pas si évident, ils sont très différents. Celui dont nous tombons amoureux et notre ami, sont deux personnes qui nous sont très chères et qui sont à nos yeux deux êtres exceptionnels. Cependant on remarque que le sentiment d’amour est le plus souvent irrationnel et même démesuré, car nous pouvons tomber amoureux de n’importe qui, d’un proche, d’un inconnu, et de ne plus pouvoir se passer de sa présence. Nous avons une attirance affective pour cette personne, elle nous apparaît comme notre idéal, elle semble parfaite. On dit d’ailleurs très souvent d’un amoureux qu’il « attend sa moitié », on pourrait donc penser qu’un sentiment d’amour peut lier deux personnes affectivement et que ces deux personnes se complètent, mais cela n’est pas si facile car il n’y a pas forcément de réciprocité en amour. L’amour est donc un sentiment que nous éprouvons mais un sentiment qui demande une part de risque, celle d’être rejeté par l’autre, et même une fois rejeté par l’autre on ne pourra cesser de l’aimer immédiatement, car l’amour est « solide », il ne s’éteint pas facilement. En amour on ne peut pas aimer deux personnes de la même manière, du moins en amour dit « éros ».
Contrairement à l’amour il y a en amitié une grande rationalité car elle naît lentement d’affinités se basant souvent sur des centres d’intérêts communs, l’amitié se consolide avec le temps. Il y a tout d’abord, dans une relation amicale une grande part de communication. Pour Kant, l’amitié est avant tout un lien avec un respect et une réciprocité car celle-ci n’est pas faite pour aller dans un seul sens. Un ami nous respecte, il est sincère, nous pouvons avoir confiance en lui, il est là lorsque l’on a besoin de lui et vice et versa. L’ami est celui a qui l’on parle celui qui nous aide à nous construire, à nous comprendre, il est avec nous dans les bons comme dans les mauvais moment. Il y a en amitié une démarche faite par les deux personnes ou plus, les amis avancent ensemble, ils créent des liens, nos amis nous permettent de nous construire, on pourrait dire que les amis se complètent. Mais l’amitié est malgré tout fragile, si l’autre nous déçoit l’amitié est ébranlée et il faudra recréer un climat de confiance avant de pouvoir retrouver l’amitié comme elle existait. On pourrait maintenant penser que l’amour et l’amitié s’excluent automatiquement, mais cela serait trop hâtif car l’amour et l’amitié sont complémentaires. Nous avons besoin à la fois d’être rationnel et irrationnel. De plus l’amitié peut exister entre plusieurs personnes, deux comme six ou plus, mais elle n’exclut pas non plus le fait qu’un lien charnel puisse s’établir entre deux amis. Dans ce cas-là, l’amour peut remplacer l’amitié.
Il semble que l’on est malgré tout plus proche de l’un de ses amis. En effet, Francesco Alberoni parle « d’ami(e) de cœur », le seul auquel on confie le secret de l’amour et de ses incertitudes. Si on qualifie donc l’être auquel on se confie d’ami(e) de cœur, cela signifie qu’une hiérarchie est faite entre tous les autres amis. Mais peut on parler d’amis pour qualifier des personnes auxquelles on ne se confie pas ? Si un ami est une personne avec laquelle on partage tout ? Alors les personnes que l’on dit être nos amis et avec qui on ne partage aucun secret, sentiment, sont ils vraiment des amis ? Même si on a une affection pour eux (cf Aristote)

Finalement, l’amour et l’amitié ne sont pas toujours faciles à distinguer, surtout dans certaines relations entre garçons et filles. L’amour et l’amitié évoluent avec le temps. Ces sentiments peuvent se renforcer. L’amour semble cependant plus fragile que l’amitié. Bien que l’on ne s’en rende pas toujours compte nous avons tendance à établir une hiérarchie parmi nos amis. On se confie plus à l’un qu’à l’autre mais cela ne nous empêche pas pour autant de les aimer de la même façon.

Agathe, Catherine, Michaël et Sophie

0 thoughts on “Sujet Dissertation Sur Lamour”

    -->

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *